Voyage à Tenerife

Dans la vie, en général, on passe son temps à travailler pour gagner de l’argent. Mais on ne trouve plus le temps pour en profiter ! Depuis quelques années, ma bonne résolution en chaque début d’année n’est absolument pas de faire du sport, d’arrêter de fumer ou tout autre challenge qui tient rarement dans la durée… Mais plutôt de faire de ma vie, et mon bien-être une priorité. Et cela inclut voyager et m’émerveiller face à des paysages incroyables et découvrir des cultures différentes de la mienne. 
Je n’ai pas toujours eu conscience de comment voyager de façon plus responsable, mais j’en parlerai dans un autre article des conseils green.

Ici je te parle de Tenerife, dans les îles Canaries. C’est un ensemble d’îles à l’ouest de la côte Marocaine, qui appartient à l’Espagne. On y parle donc espagnol, il fait un temps assez bon et stable toute l’année, et les prix sont peu élevés car la TVA en vigueur dans les îles Canaries est très basse. Compte 1h en moins sur le fuseau horaire français et entre 4-5h de vol depuis Paris. C’est donc une super destination !

Si tu as lu mon article sur ma décision d’arrêter la pilule, tu dois savoir que j’ai longtemps été organisatrice d’événements. Déformation professionnelle oblige, j’ai tendance à tout préparer et bien élaborer en amont… Ça a ses avantages, je sais déjà quoi visiter, les horaires d’ouverture, quels transports prendre, où se garer, je ne suis ni perdue, ni stressée. Et cela permet de dégager beaucoup de temps pour improviser sur place, ou justement faire des changement de programme.

En général, je prépare un document, et je me renseigne sur google pour connaître les incontournables à voir de la destination. Je regarde aussi maps, car souvent on y découvre des musées pas loin de notre route, des bodegas, des monuments, un chiringuito (bar) sur une plage perdue, ou des points de vue incontournables. Une fois tout inscrit sur mon document, je répartis jour par jour en fonction de la durée de chaque activité, sa localisation et temps de transport.

À partir de toutes ces informations, je regarde où prendre le logement pour être proche de tout ce que je souhaite faire, puis le vol, train ou voiture. 

Enfin, j’imprime ou télécharge mon document avec toutes les informations, téléphones, horaires d’ouverture, adresses pour le GPS, horaires et numéros de vols, c’est ce qu’on appelle un roadbook/conducteur !

Voilà ! Tu connais un peu mes astuces pour préparer un voyage et être tranquille sur place. Je te le conseille surtout pour des destinations où tu restes peu de temps et tu souhaites découvrir un maximum de choses. 

Voici le programme de mon voyage entre amies à Tenerife pour 3 jours complets !

Jour 1 :

Arrivée à l’aéroport sud, nous avons récupéré la voiture de location, puis déjeuné au Chiringuito Pirata ! Un petit bar restaurant de plage, rien de luxueux mais une vue géniale, un service super agréable et parfait pour picotear (manger sur le pouce). On reprend la voiture en direction de la capitale, Santa Cruz de Tenerife. Je vais être honnête, car ce blog n’est pas fait pour te vendre du rêve, ce n’est pas la peine d’y passer des heures… C’est une ville comme on en voit en Espagne, je te conseille plutôt de passer du temps à te balader dans les rues de San Cristóbal de la Laguna. Très colorée, avec une architecture qui m’a fait penser à Cuba.

Puis nous sommes allées à la Casa del Vino, un lieu très sympa ! Une partie musée pour 3€, où on découvre l’élaboration du vin, les cépages présents sur l’île etc. Puis il y a une salle de dégustation, où tu payes le vin au verre ou à la bouteille, tu peux aussi déguster des fromages locaux, dans une ambiance super chaleureuse. Pour ma part, j’ai adoré les vins de Lanzarote, une autre île des Canaries. Ils sont différents car les vignes poussent dans des sols volcaniques, et ces îles ont un climat assez particulier. En revanche, nous n’avons pas du tout apprécié les différents vins que nous avons dégustés à Tenerife ! Dis-moi en commentaire si tu as déjà goûté des vins de Tenerife et ce que tu en as pensé 😉 ?

Nous avons terminé la soirée dans notre Airbnb très sympa à la Guancha. Nous avions choisi ce logement pour le côté pratique car nous étions à mi-chemin de tous les endroits à visiter. Mais il faut savoir que le climat à Tenerife est souvent nuageux et humide pour toute la moitié nord de l’île à cause du volcan Teide. Et plus ensoleillé au sud de celui-ci, qui retient tous les nuages !

Jour 2 :

Direction Icod de los vinos pour découvrir l’un des rares arbres millénaires : le Drago Milenario. Il aurait en réalité environ 700 ans, mesure 18 mètres de haut et 20 mètres de diamètre ! Tu as l’option de payer pour entrer dans le parc où se trouve l’arbre, ou bien faire comme nous, et l’observer depuis un parc magnifique, plus en hauteur, et complètement gratuit. Nous avons ensuite pris un petit café à la Casa del Drago, ils ont une boutique, et un patio avec vue sur le Drago ! Seul point noir non négligeable, un perroquet en cage… J’espère que depuis mon voyage, ils ne l’utilisent plus ainsi.

Puis, nous nous sommes dirigées vers Acantilados de los gigantes (littéralement les falaises des géants), pour prendre un bateau au port, faire un tour en mer et éventuellement voir des cétacés. Les règles sont assez strictes pour préserver le bien-être des animaux, le bateau ne s’approche pas, ne bloque pas l’avancée des cétacés, et il n’y a pas de concentration de bateaux. Après un certain temps d’excursion longeant la côte sud de Tenerife, nous avons fini par en apercevoir, nous étions le seul bateau, arrêté, et des baleines pilotes sont passées pour « surfer » quelques vagues avec grâce, très calmement… un instant magique d’une ou deux minutes. Tu peux aussi faire un tour dans les grottes de la falaise.

Sur le retour, nous sommes allées visiter et dîner au village de Garachico (il faut être à l’aise pour conduire à Tenerife, le GPS nous a souvent emmené dans des chemins de montagne extrêmement escarpés entre les bananiers, je ne compte plus le nombre de virages que nous avons pris !). Le plat que tu dois absolument goûter c’est les papas arrugadas con mojo picón, des petites pommes de terre avec les sauces typiques. L’une, verte, est à base de coriandre et l’autre, rouge, est un peu plus piquante car à base de piments. J’essayerai de réaliser ces recettes et de vous poster un article sur le blog 😉 !

Jour 3 :

Le dernier jour nous avons rendu les clefs du Airbnb, car le vol était prévu à 5h du matin le jour suivant.  Nous avions décidé de faire plus ou moins une nuit blanche dans la voiture de location (chargée en chips et bonbons) !!

Nous prenons donc la route direction La Orotava, petite ville au pied de la face nord du volcan Teide. C’est l’option pour monter en voiture entre les arbres dans une magnifique forêt (bon… passer le brouillard et les nuages aussi…) et voir le volcan devant toi sur toute la fin de la route. Superbe vue pour faire des photos, ou tout simplement admirer le paysage. À Orotava, nous avons visité la Iglesia de la Concepción, une magnifique église. Nous avons vu la place de la mairie, et fait un tour des petites boutiques pour acheter des épices à mojo picón. Puis, nous avons entamé la montée du volcan en voiture, compte une heure de route pour arriver jusqu’au téléphérique du Teide. 

Arrivé en haut, tu peux te garer et accéder au téléphérique qui te permet de monter jusqu’au point de vue. Si tu veux aller plus loin, tu as des randonnées, certaines sont guidées, ou bien, (avec une autorisation à faire plusieurs mois à l’avance) tu peux monter jusqu’au pic du volcan à 3 718 mètres. Mais à la hauteur où nous étions la vue était splendide ! Et bien au dessus des nuages ! Pense à prendre un bonnet et un bon manteau car il fait très froid, l’arrivée du téléphérique est à 3 555 mètres ! Tu as toutes les informations et les billets de téléphérique à acheter à l’avance, avec ton horaire défini, sur ce site.

J’ai adoré le calme et la vue… Cette mer de nuages bloquée par le volcan. Nous sommes descendues par la face sud (direction aéroport) en faisant un stop par le Mirador de la Ruleta. Très sympa pour avoir un autre point de vue. Et oui, comme nous allions passer la soirée dans la voiture, nous avons décidé de regarder (au chaud) le coucher de soleil, puis pour mon plus grand plaisir, faire une séance photo. Nous avons passé une bonne partie de la nuit à rigoler sur ce parking, à tenter du light painting (style de photo avec des mouvements de lumières), et tester mon appareil pour capturer les étoiles. On a fini par prendre la route de nuit avec la pleine lune et arriver dans la ville de Playa de las Américas. Autant dire que c’est une énorme ville touristique, basée sur la fête et les bars… Mais cela nous a permis de faire une pause pour dîner et faire un mini golf à 1h du matin, pinte de bière à la main, et spectacle de Drag Queen à l’entrée ! Plutôt original pour finir notre voyage !

Bon, on a fini par dormir quelques heures dans la voiture sur le parking de l’aéroport avant de rentrer à Valencia !
3 jours intenses mais qui nous ont permis de voir un maximum de Tenerife. Il y a forcement beaucoup plus à découvrir, c’est une île verdoyante avec plein de chemins de randonnée. L’extrême nord de l’île vaut le détour de ce que l’on m’a dit, pour ses points de vue et le côté sauvage. J’y retournerai surement ! 

Dis-moi en commentaire si tu as déjà été à Tenerife ? Ou si je t’ai donné envie d’y aller 😉 !

Un abrazo ! Bises !

Cam

5 1 Votes
Ta note
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires
0
N'hésite pas à me donner ton avis !x
Défilement vers le haut