Astuces naturelles anti-chute de cheveux

Holà ! Comment tu vas en ce début d’année ?

Dans mon dernier article sur mon témoignage du sevrage de la pilule contraceptive, je te racontais que j’avais perdu pas mal de cheveux.

Alors j’ai décidé de partager avec toi mon plan d’action contre la chute des cheveux et pour aider à la pousse ! 😉

Une base saine

Bon, déjà, pour avoir des cheveux en bonne santé il faut aussi régler le problème à la base. On trouve donc la raison de la chute. Pour moi, c’est un dérèglement hormonal dû à l’arrêt progressif de ma pilule contraceptive. J’essaie donc de gérer de façon naturelle mon cycle et mes hormones.

Je prends toujours mes infusions de framboisier qui aident bien dans la régulation du cycle. Étant végétarienne ++, je fais aussi attention à avoir un apport suffisant de bon gras. Et oui, le gras c’est la vie, c’est surtout la base pour fabriquer des hormones.
On évite le stress, on mange équilibré, on n’oublie pas les fruits et légumes pour le plein de vitamines et minéraux.

Une base saine c’est aussi éviter les sources de chaleur (lisseur, brushing, sèche-cheveux trop régulier), et sources de « casse » comme les élastiques serrés. Je t’invite à aller voir la chaîne youtube de La Petite Gaby où elle donne plein d’infos sur le sujet.

Elle conseille de faire une détox des cheveux pour éliminer les silicones, colorants et autres, accumulés sur nos cheveux avec :
– un masque à l’argile mélangée avec de l’eau/coco/ou yaourt de soja
– ou bien, une cuillère à café de bicarbonate de soude mélangé à ton shampoing sans sulfate ni silicone
– puis rincer avec un mélange 90% eau et 10% vinaigre de cidre bio

20201230_174908

Il faudra ensuite arrêter complètement les shampoings contenant du silicone (tous les ingrédients en -one), des parabènes, des sulfates chimiques qui permettent de nettoyer mais sont trop agressifs. Il existe des sulfates naturels mieux pour le cheveux.
On s’éloigne de tout ce qui contient de l’alcool surtout s’il est cité dans les premiers ingrédients : dans les shampoings, masques, laque, gel etc. 

Attention aux huiles à mettre sur les cheveux soit disant à l’argan et j’en passe, mais qui contiennent essentiellement du silicone… Oui oui, même les grandes marques, et même les Caroline Receveur qui vendent du rêve, vendent malheureusement de l’eau et du silicone qui laisse les cheveux bien lisses et plastifiés mais crois-moi ça ne leur fait pas plaisir ! 
Le marketing est bien fait, les marques font pas mal de green-washing et te vendent des milliers de produits « vegan », « naturel », seulement à base de fruits, mais la réalité est assez différente quand on lit rapidement les ingrédients ! 🙂

On mise sur des shampoings solides, neutres, naturels, avec peu d’ingrédients. Ou des shampoings très doux en magasin bio par exemple.
J’utilise celui des Secrets de Provence, il ne me fait pas du tout les cheveux secs comme ceux que j’ai testé chez Lush. J’en suis vraiment ravie, seul inconvénient peut-être c’est la forme de « donut », qui te permet de l’accrocher et le laisser sécher, mais lorsqu’il est pas mal utilisé et devient fin il se casse.
J’utilise aussi celui de Botanic Basic que je trouve en Espagne, à base d’ortie blanche et romarin (spécial anti-chute) après des bains d’huiles, avec ses sulfates naturels il permet d’enlever correctement la couche grasse. Je te laisse le lien ici.

Tu peux aussi tenter le low-poo ou no-poo. On réduit au maximum les sources d’agressions. Sur Aroma-Zone tu as des shampoings à base de poudres ayurvédiques (shikakaï, reetha, sidr, brahmi), certaines personnes ont testé le shampoing à base de farine de pois chiche (ça mousse !)… Ce sera mon prochain test, je te tiens au courant !

Pour l’après shampoings, qui m’aide surtout à démêler mes cheveux, j’utilise celui que je t’ai mis au dessus, de Lamazuna à base d’huile de coco. Je compte aussi en tester un nouveau d’ici peu alors reste connecté·e !

Les petits plus anti-chute de cheveux

Depuis le début du sevrage, je prends des compléments d’huile d’onagre et bourrache bio et vegan. Grâce aux acides gras essentiels, ces huiles aident à la régulation des hormones en plus d’avoir une super peau, de beaux cheveux et ongles. 

Le zinc, dont on peut manquer après une prise de contraception hormonale, est essentiel ! Lorsqu’on a une carence, on perd plus facilement ses cheveux et on peut avoir le cuir chevelu plus sec. Je prends donc des compléments de zinc. Attention toutefois à la dose, il vaut mieux en parler à ton ou ta naturopathe.

Je fais beaucoup d’infusions d’ortie. Je compte environ 1 grosse cuillère à soupe d’orties sèches pour une tasse d’infusion. C’est parfait pour reminéraliser le corps, lutter contre les cheveux cassants et apporter beaucoup de minéraux comme le fer, potassium, calcium, zinc et vitamines A et C entre autres. 

Mes recettes de masques maison anti-chute de cheveux

Voici mon masque anti-chute et qui aide à la repousse (mesures pour des cheveux mi-longs/longs) :

  • 2 cuillères à soupe de poudre d’Amla
  • 2 cuillères à soupe de poudre de Bhringraj
  • 2 cuillères à soupe de rhassoul ou argile verte (chez Aroma-zone)
  • 1 cuillère à soupe d’hydratant : aloe vera, huile d’olive ou huile de coco
  • 5 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée (bonne synergie avec les poudres ayurvédiques) ou de romarin (pour la pousse des cheveux, tu peux aussi en mettre quelques gouttes dans ton shampoing liquide)
  • eau chaude pour obtenir une texture pâteuse facile à étaler
DSC02580

Attention les poudres sont assez volatiles et piquent un peu le nez ! Alors mets-toi tranquille dans un endroit sans courant d’air. Utilise aussi des ustensiles et un bol qui ne sont pas en métal. Ce dernier peut diminuer les effets des poudres et des argiles. Le mieux c’est plutôt des objets en bois. Mélange tous les ingrédients dans un bol, et fais chauffer l’eau.

Puis fais couler l’eau chaude sur les poudres et remue doucement. Continue jusqu’à obtention d’une pâte homogène et facile à étaler : ni trop liquide, ni trop épaisse. Tu retrouves une petite vidéo sur mon instagram (ici en bas de page) dans mes Reels, pour voir la texture attendue 🙂 

Une fois le mélange prêt, fais attention à ne pas te brûler !

Tu étales le tout des racines aux pointes, partout sur la tête. Ce n’est pas le moment de recevoir un colis… 😉
Tu peux aussi adapter les poudres en fonction de l’effet recherché et ta nature de cheveux. Tu as plein d’explications sur le super blog de Frenchdoes.com.

Tu peux ensuite laisser le masque entre 30min et 4h environ.
Il faut ensuite le rincer, se laver les cheveux et voilà !

Quand je dose mal, ce qui m’arrive souvent car j’ai une très mauvaise perception des proportions ! J’utilise ce mélange pour mon visage ! Fais quand même un test avant de mettre ces poudres sur tes cheveux ou visage.

Amla : régénérante, anti-inflammatoire, astringente et illuminatrice

Bhringraj : calme les irritations, les inflammations, anti-âge et purifiante

Recette maison de bain d’huiles pour cheveux :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de ricin
  • 3 ou 4 cuillères à soupe d’huile végétale pour fluidifier l’huile de ricin : coco, olive, avocat, chanvre, jojoba, pépins de raisin
  • 5 gouttes d’huile essentielle de romarin ou de sauge sclarée

Tu mélanges le tout, tu étales ça sur ta tête, racines comprises. Puis tu emballes tes cheveux dans une serviette chaude, un coup de film plastique, ou charlotte, et tu laisses le plus longtemps possible ! Le mieux c’est de passer la nuit, mais c’est pas très sexy je le reconnais ! 😉

Quand tu veux enlever tout ceci, il faut bien rincer à l’eau chaude, et faire deux shampoings. Pour le coup, les shampoings solides avec très peu de tensio-actifs n’arrivent pas à enlever tout le gras. J’utilise à ce moment là mon shampoing liquide aux tensio-actifs naturels.

Autre point, je ne coupe pas nécessairement mes cheveux régulièrement… Couper les pointes ne fait pas pousser plus vite, et ici on parle de problèmes de chute de cheveux. Cela permet simplement d’éviter les fourches qui remontent et cassent le cheveu, ce qui donne l’impression qu’ils ne poussent jamais.

Quand je vois que
ma chevelure a pris un coup (soleil, mer, piscine, froid, etc) et qu’ils sont secs ou cassants, alors je coupe avec des ciseaux de coiffeurs juste les pointes. Des petits coups, en vertical, pour éviter l’effet « escalier », bastaOn les protège en été à coup d’huile de coco et c’est parfait !

 

Voilà pour mes conseils anti chute de cheveux, et aide à la pousse !

Dis-moi si tu as testé les masques maison ! Et comment vont tes cheveux 🙂

Un abrazo ! Bises !

Cam

5 2 Votes
Ta note
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

Super intéressant, je vais tester tout ça, merci !

2
0
N'hésite pas à me donner ton avis !x
Défilement vers le haut